“You are late !” Frodo Baggins

Carte Comté

Monday 28 January, we ever continue south, passing off Tauranga. Ayant deux jours devant nous pour visiter la ville de Rotorua connue pour son activité géothermique, nous optons pour une après-midi de farniente sur une aire au milieu des bois. Une ranger sympathique vient nous prévenir qu’à cause de la chaleur – oui la Nouvelle-Zélande connaît une vague de chaleur, enfin après avoir connu celles d’Australie, nous rions presque, trouvant le temps fabuleux 😎 – les feux sont strictement interdits. Nous discutons un peu et elle nous recommande quelques points d’intérêts autour de Rotorua.

Le lendemain nous commençons par un petit-déjeuner sur les rives du lac éponyme suivi d’un tour en ville pour quelques courses. Rotorua semble être une ville comme les autres mais suivant où vous vous trouvez ou peut-être suivant le vent, vous ne pouvez pas vous tromper sur la caractéristique odeur de souffre qui emplit vos narines. C’est en pleine ville, au parc Kuirau que nous découvrons nos premières poches d’eau chaude, l’une fume, l’autre bouillonne, la dernière sert de poubelle… 🙁 – Dans l’ensemble la Nouvelle-Zélande a l’air propre, but we have already filled the equivalent of about 30L trash bag picking up garbage left here and there.

29 janvier 2019 | 8h35

Lac Rotorua

29 janvier 2019 | 11h29

Lac Kuirau

Interesting to see but not very impressive, we continue our walk in the park and discover little by little geothermal activity comes in many forms : of bubbling mud puddles, smoke plumes propelled into the air before reaching the main attraction of the park : a large lake smoking varying colors, Lake Kuirau. Ah imposing views !
He was previously appointed Tawakahu lake and was cool enough that you can swim in it. Maori legend says that a beautiful young woman named Kuirau was accustomed to bathe. Tamahika, his husband, Lake said that belonged to his wife, However, a large Taniwha - protective guards or in some dangerous predators traditions - also lived there. He looked at Kuirau swim until he got fed up and seized her. Nobody saw her, the gods began so angry they did boil the lake to get rid of the Taniwha.

29 janvier 2019 | 11h25

Bird Lake Kuirau

29 janvier 2019 | 11h50

stopover Village

Taking the road, after a hook outside the village of Ohinemutu, it is towards the lakes quite normal as we head, Blue Lake where people bathe and next to Green Lake, sacred space for Maori and thus untouched. Blue, whose color is due to its bottom covered with volcanic rocks - white rhyolite and pumice, se nomme Tikitapu, the name of a sacred necklace as the daughter of a great chief would have lost in the lake. As for the green, it bears the name of shells that probably lives : Rotokakahi - shellfish lake (roto meaning lake), its color is due to the sandy bottom and shallow.

29 janvier 2019 | 12h48

The Redwoods

29 janvier 2019 | 14h05

Lac Okataina

But the store told us about another lake, celui d'Okataina, more than thirty kilometers from the town, il n’est généralement fréquenté que par les locaux. Son nom complet est Te Moana-i-Kataina-a-Te-Rangitakaroro, le Lac où Te Rangitakaroro a ri, la légende veut qu’un membre de sa tribu ait comparé le lac à l’océan, une comparaison qui fit rire le chef. 😀

Avec une pause dans la forêt de Whakarewarewa où poussent des séquoias sempervirents, normalement vus en Californie et que nous supposons donc importés, c’est à ce lac que nous décidons de passer l’après-midi. A peine garés, admirant l’étendue d’eau entourée par les montagnes, un van se gare à côté de nous et une voix s’exclameI thought it was you guys!” – « Je me disais bien que c’était vous ! "This is none other than our store yesterday, came with his kayak to enjoy their days off. It indicates the progress of trees in the lake, this is where Maori are the caves, she told us yesterday. After several bathing and lunch at the waterside, we travel the few kilometers that take us on the short peninsula where one can observe small caves inhabited elders of the people of Ngati Tarawhai, also for storage.

29 janvier 2019 | 15h10

Maori caverns

30 janvier 2019 | 6h34

Sunrise Lake Karipiro

Late arrival day, we drive west to go settle in the area of ​​the field Horahora, on the shores of Lake Karipiro, south of the town of Matamata.

Surveys at dawn, nous parcourons les quelques kilomètres qui nous séparent de Hobbiton – Hobbitbourg en français, fictitious village and location of two trilogies : Lord of the Rings and The Hobbit. At eight o'clock sharp we are embarked on a bus to explore the village of Hobbits, if it had been completely dismantled after the first trilogy this time was built in hard and kept for most fans of joy, like me - and even non-experts, because it's so pretty ! 😀

30 janvier 2019 | 8h15

Arrival in Hobbiton

30 janvier 2019 | 8h31

Quarter of Hobbiton


30 janvier 2019 | 8h46

laughed Fleuri

30 janvier 2019 | 9h39

Lac d'Hobbitbourg

We are a small group led by a friendly guide, qui nous abreuve d’anecdotes pendant que nous marchons au milieu des jardins bordants les smials – maisons de hobbits construites sous les collines. Si les demeures ne sont que des façades, les légumes du potager sont bien réels, tout comme la fumée qui sort de certaines cheminées ou le linge en train de sécher indéfiniment. Le niveau de détail est superbe, comme le panneau d’annonce. 😀 Nous gravissons la Colline jusqu’au célèbre smial de Bag End – Cul-de-Sac en français – de Bilbo, puis Frodo Baggins – Sacquet en français.

30 janvier 2019 | 9h09

Annonces au moulin

30 janvier 2019 | 8h44

Cul-de-Sac

La visite dure deux heures et étant le premier groupe nous n’avons aucun autre touriste sur nos photos, nous redescendons avec un arrêt au pied de l’arbre du pré où Bilbo fête ses 111 ans – début du film la Communauté de l’Anneau, un passage devant le smial de Sam Gamgee et terminons à l’auberge du Green Dragon pour une bière offerte – oui, yes, à 10h du matin. 😎

30 janvier 2019 | 8h55

Smial de Sam Gamgee

30 janvier 2019 | 8h37

Auberge du Dragon Vert


30 janvier 2019 | 9h15

Intérieur de l'auberge

30 janvier 2019 | 9h28

Bière Hobbit offerte

Le ticket d’entrée n’est pas forcément donné – $84 (50€) – mais étant une grande admiratrice du monde de J.R.R. Tolkien, je me suis dit que je m’en voudrais après coup de ne pas visiter Hobbiton. Aucun regret, même Monsieur que je traîne derrière moi estime que ça valait au moins $34 (20€) haha ! 😀
I sometimes felt to industrial espionage for my future home, that Bilbo instead of the one with the orange door, the well and the garden suit me perfectly. ^^

30 janvier 2019 | 8h30

future house ?

30 janvier 2019 | 9h17

Bridge and Mill Hobbiton

We end the day in the city of Papamoa, taking advantage of the library to make a turn on the internet and recharge our electronics. We then cross the town of Te Puke who proclaimed world capital of kiwi - fruit not the bird, and spend the night at Paengaroa. Tomorrow, towards the east !

 

WordI should have known better, gradually big questions torment me : sommes-nous simplement en vacances en Nouvelle-Zélande ou bien suis-je accompagné d’une mordue fanatique du monde de J.R.R. Tolkien ? Insidieusement et lentement, nos sites touristiques tournent au pèlerinage, une colline par ci, un bord de route par là, tous sites sur lesquels ont été tournées des scènes plus ou moins mythiques de ces trilogies.

 

Ils faut dire que depuis le succès des films, l’on appelle ce pays familièrementMiddle-Earth”, la Terre du Milieu et que des milliers de tour-opérateurs font leurs vaches grasses grâce à cette nouvelle manne… “Vous ne passerez pas !” , ah siQuoique, not, nous n’avons pas passé 😉

 

Évidemment, au final cela vaut vraiment le coup d’œil, or two ! Les paysages tournant de magnifique à fabuleux, rien d’étonnant que les équipes firent les repérages dans ce pays.

 

Bien vu ! La garde champêtre qui nous reconnut au plus grand des hasards au bord du lac partait seule en kayak (avec de quoi camper deux jours) complètement de l’autre côté du Te Moana-i-Kataina-a-Te-Rangitakaroro, en nous confiant que normalement c’était hors-la-loi de camper là-bas, bravo Ranger !

PS : Et pour répondre à FrodoUn magicien n’est jamais en retard, ni en avance d’ailleurs Frodo Baggins. Il arrive précisément à l’heure prévue.Cela marche aussi pour Carnets de Routards. 😛

8 Comments on ““You are late !” Frodo Baggins”

  1. Quel plaisir de partager vos découvertes comme dirait certains ‘on en apprend tous les jourset c’est tant mieux .continuez et profitez bien ,gros bisous Domi et Claude
  2. Whoua je ne m’attendais pas du tout à cette visite, même si je savais que le tournage avait eu lieu par là bas. Thank you for sharing, y compris la vidéo avec la musique qui va bien 🙂
    Pourtant le titre annonçait cette découverte, mais mon cerveau (du soir) n’a pas fait le lien.
    Cool, cool .. ça à l’air bien sympa !

    Take care

  3. Merci des photos du monde de frodon,j aurais aimé être avec vous.Cela semble un havre de paix. Votre périple me ravit toujours.
  4. Avec mon secrétaire, remplaçant de mon œil déficient, j’ai pu suivre le récit de vos pérégrinations new-zélandaises. Les lacs sulfureux sont étonnants, et la petite vidéo de la fin m’a fait voyager. Vivement le Printemps que la famille se regroupe. Plein de bisous de Nanou ( et BdF)
  5. Excellent ! merci pour la visite, effectivement ça valait lecoûtd’œil !
    Encore merci de partager vos découvertes , j’apprécie beaucoup !
    enjoy !
    Kisses
  6. @sylvie @uncle-marc @nanou

    Nous arrivons à lire vos commentaires presque en direct depuis le smartphone et ils nous font extrêmement plaisir ! ! Mais par contre le Sud nous offre soit plus de beaux paysages 😀 qui nous font oublier la civilisation, soit moins d’Internet et l’écart s’agrandit entre notre voyage et les nouvelles que nous vous donnons. Comme d’hab quoi ! 😉

    Des bises de l’accueillante ville de Lumsden, nous accumulons les photos pour faire briller vos mirettes ! 😛

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *