« Les cinq sens des handicapés sont touchés mais c’est un sixième qui les délivre ; bien au-delà de la volonté, plus fort que tout, sans restriction, ce sixième sens qui apparaît, c’est simplement l’envie de vivre. » Grand Corps Malade

Fin de contrat pour Ronald, fin de notre séjour à Toulouse. Samedi après-midi : dernier apéro-cirque sur le parking avec nos voisins. Nous relançons TNT sur la route dimanche en fin de journée sans aller bien loin, prochaine destination : Monteils près de Montauban au nord de Toulouse.

Vaness, Cristo, Lionnel, Mae, Alain, Chlo, Beck, Lorie, Gwen, Marcel et Cécile (!), Olivier, Vinc, Maël, Nono, sans oublier vos amis à quatre pattes : merci et à bientôt !

16 avril | 18h27

Apéro-cirque

5 avril | 7h03

Avant d'aller travailler

La route n’est pas longue, malgré un bref arrêt à Montauban où nous nous promenons le temps de voir la cathédrale construite sur « l’ordre de Louis XIV pour affirmer l’emprise de la monarchie sur la ville rebelle », car elle fut la « capitale de la République protestante du Midi », et l’église Saint-Jacques « qui portent encore les traces des boulets lancés par les assaillants lors d’un siège des armées royales ».

17 avril | 16h48

Cathédrale Notre-Dame à Montauban

17 avril | 17h02

Traces de boulets de canon 1561

Nous arrivons en fin d’après-midi chez un ami qui a vécu à Cannes avant de s’installer à Monteils avec sa fille. Barbecue le lundi midi sous un chaud soleil, avant que notre hôte nous emmène faire un tour dans la ville voisine Caussade, la cité du chapeau. Mais c’est au pub irlandais O’Neills que nous nous arrêtons, ce dernier abrite le club de fléchettes (O’Neills Darts Club) de Jean-Marie, puis au gymnase du coin où il nous embarque dans un autre club : celui d’handibasket. Nous sommes invités à participer à l’entraînement et au match où se retrouvent paraplégiques, unijambistes et même une jeune femme valide très impliquée dans le domaine du handisport. Après un temps d’acclimatation pour parvenir à manier le fauteuil et le ballon, ce fut une expérience enrichissante que je renouvellerai si j’en ai de nouveau l’occasion, une fois que les courbatures dans les bras et les mains seront passées ! Après avoir essayé sur deux jambes et sur monocycle, c’est en fauteuil que je m’en suis le mieux tirée avec le premier panier du match marqué. (Plus d’information sur le handibasket.)

Jean-MarieHandibasket

Il faudra attendre le mardi après-midi, après un nouveau barbecue, pour tester le club de fléchettes.

En direct de la maison d’El Diablo, où nous restons encore ce soir, demain matin départ toujours plus vers le nord… Peut-être les volcans d’Auvergne.

Commentaires (3)

  1. Marc
    Super!!
    Merci pour le partage. Les cours d’histoire et vos échanges humains et expériences en tous genres..
  2. nanou
    le fauteuil roulant, les fléchettes, te voilà riche de deux nouvelles expériences! je vois que vous n’allez pas dans le bordelais.

    Je suis à Cipières, beau temps, beau jardin !

    Bisous

  3. Claire (Auteur de l'article)
    Coucou Nanou, nous avons prévu d’être le 30 avril à Amsterdam, du coup notre emploi du temps a quelque peu changé ! La Gironde sera pour une autre fois. Gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *