« L’aiguillon de la chaleur, comme un trait de guêpe, irrite. » Jules Michelet

Photo camping-car

“Hot bloody day” aujourd’hui ! Réveillés par le cagnard, on quitte le Lucky Caravan Park pour s’arrêter quelques bornes plus loin à une station où les arbres promettent une ombre salvatrice. On y fait le plein de glace pour le frigo et emplissons nos estomacs avant de poursuivre vers Bunbury.

14 décembre 2008 | 14h07

Australind

14 décembre 2008 | 14h36

Bateaux à Bunburry

Nous quittons l’autoroute – ne voyez pas ça comme les autoroutes françaises, ce sont juste de très longues routes au milieu du bush la plupart du temps, où les tournants se font rares – pour prendre la tourist drive qui longe la côte. Nous traversons Australind – qui tire son nom d’un ancien projet d’en faire un port marchand pour l’Inde – et nous arrêtons à Bunbury pour s’octroyer un bref plongeon dans l’océan.

14 décembre 2008 | 14h41

Océan à Bunburry

14 décembre 2008 | 14h45

Wyalup

Nous repartons plus frais, sous les 33 degrés d’aujourd’hui, avec un nouvel arrêt à Busselton. Nous marchons dans le centre ville, vide en ce jour de repos, jusqu’à la plage pour y voir une jetée tout en bois que fut longue de 2km, un tsunami ayant emporté plus de 500m en 1978. Après s’être accordé une bière dans un bar-restaurant de la ville, nous remontons de nouveau dans Mr Big direction Margaret River.

14 décembre 2008 | 16h37

Jetée de Busselton

14 décembre 2008 | 16h44

Oreillers de Busselton ?

Nous nous arrêtons près de Gracetown, une petite ville quelques kilomètres avant Margaret River pour y passer la nuit. Coin tranquille où nous croisons des bush babys ou galagos.

14 décembre 2008 | 18h49

Margaret River

14 décembre 2008 | 20h43

Bush baby

Ma cousine est en route pour Margaret River, nous passons donc la matinée au camping, profitant du terrain de tennis. Un petit tour sur la côte, sous une fine bruine qui donne à Gracetown des couleurs de Bretagne, avant de descendre à Margaret River pour faire quelques courses.

15 décembre 2008 | 14h10

Gracetown

15 décembre 2008 | 15h22

Premier serpent

Journée de repos en attendant l’arrivée de ma cousine vers 18h, nous retournons en ville pour aller la chercher et croisons un serpent sur la route, qui semble hélas mort. Journée faune encore une fois, après le serpent, un gros insecte qui ressemble à un Sandgropers – insecte d’ici et surnom des Australiens de l’Ouest – et une fourmi plutôt géante !

15 décembre 2008 | 16h29

Sandgropers

15 décembre 2008 | 21h40

Apéro français

La tente pour ma cousine installée, on se prépare tranquillement et doucement un bon repas… avec un petit souvenir de France !

One Comment on “« L’aiguillon de la chaleur, comme un trait de guêpe, irrite. » Jules Michelet”

  1. Souvenir de France ?? Les concombres ? he he he j’allais ajouter que c’était un apéro estival, mais il est vrai que par chez vous c’est franchement estival
    Take care

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *