Écosse

Bannière Ecosse

Ayant vécu trois mois sur les terres écossaises en 2017, nous avons rassemblés sur cette page quelques informations non exhaustives pour les autres routards.

Dormir dans son véhicule en Écosse

Nous n’avons jamais utilisé de camping officiel et n’avons jamais été embêtés. En dehors des villes, le pays est tellement sauvage qu’il est facile de trouver un coin tranquille où l’on ne gêne personne. En ville, nous avons été sur différents parkings et directement dans les rues, sans jamais rester plus de deux nuits au même endroit pour ne pas s’imposer.

Il existe deux applications mobiles que nous n’avons pas eu beaucoup besoin d’utiliser : WikiCamps UK et Park4night.

Se connecter et recharger ses batteries en Écosse

Nous avons visité plusieurs bibliothèques municipales, toutes celles où nous sommes allés proposent une connexion Wi-Fi gratuite, la plupart ont des tables à disposition avec pour certaines des prises de courant tout près. J’y ai passé des journées entières pour travailler sans aucun souci.

Pour une connexion rapide depuis votre smartphone, les grandes chaînes de magasins possèdent presque toutes un accès Wi-Fi gratuit.

Boire et manger en Écosse

Les fontaines d’eau potable sont extrêmement rares, nous avons du acheter des bouteilles d’eau, que nous avons gardé pour ensuite les remplir aux robinets dans les WC publics.

Les chaînes hard-discount allemandes Lidl et Aldi sont installées en Écosse. Lidl propose une application mobile fort pratique pour repérer le Lidl du coin lorsque l’on change régulièrement de ville. Lorsque nous n’avons trouvé ni l’un ni l’autre, nous allions le plus souvent dans la chaîne Morrisson, qui semble avoir des prix plus raisonnables que d’autres.

Douche et WC en Écosse

Non seulement les supermarchés ont le Wi-Fi, mais en plus ils ont généralement tous des toilettes publics.

Nous n’avons par contre pas trouvé ni vraiment cherché de douches publiques. Toilette minime dans le camping-car, lingettes et baignades dans les lacs et rivières ont suffit.

Laver son linge en Écosse

Il nous a été impossible de trouver une laverie automatique, que ce soit en ville ou dans la campagne. A chaque fois que nous pensions avoir trouvé, nous nous retrouvions dans ce que nous appellerions plutôt un pressing. Ils prennent votre linge et s’en occupent de A à Z, c’est généralement au poids et ce n’est forcément pas donné. Pour la majeure partie du voyage, nous avons fait notre linge à la main !

 

Si vous avez des questions à poser ou d’autres informations à partager, n’hésitez pas à utiliser les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *