Stationnement

Lorsque l’on nous demande « où mettez-vous votre camping-car ? » et que nous répondons le plus simplement du monde : « là où il y a de la place », les gens s’étonnent et froncent parfois les sourcils. « Mais vous n’avez pas le droit de vous garer n’importe où, non ? », « C’est très réglementé à certains endroits ! », « Vous trouvez facilement des emplacements réservés ? » sont les phrases que nous avons souvent entendues. Les panneaux interdisant le stationnement des camping-cars dans telles rues ou tels quartiers, les arrêtés municipaux fixant les droits des autocaravanes, les barres de limitation de hauteur… Tout autant de faits établis que nous aussi nous avons cru légaux avant de vivre à l’année en camping-car. C’est devant le nombre important de barres interdisant l’accès aux parkings et transformant la recherche d’une place en véritable expédition que nous avons fini par nous interroger sur cette pratique !

Quel ne fut pas notre étonnement de découvrir la vérité ! Que nous nous empressons aujourd’hui d’expliquer aux personnes qui nous interrogent ou à ceux qui vivent comme nous et ne savent pas.

 

Liens rapides
Catégorie du véhicule
Panneaux
Barre de hauteur
Arrêtés municipaux
Documents à télécharger

 

Catégorie du véhicule

Un simple coup d’œil sur la carte grise (champ J.1) permet de connaître le genre national de l’autocaravane (dénomination officielle) : en l’occurence VASP (Véhicule Automoteur SPécialisé dont le Poids Total Autorisé en Charge est inférieur ou égal à 3,5 tonnes), ainsi que la désignation nationale de la carrosserie (champ J.3) : caravane. Ces deux termes permettent de retrouver le véhicule dans l’arrêté du 9 février 2009 (annexe V : Liste des genres et carrosserie, paragraphe A : Genres et carrosseries en vigueur, catégorie III : Véhicules spécialisés non affectés au transport de marchandises). L’autocaravane entre donc dans la catégorie M1.

Extraits d’un des sites Internet du gouvernement français (référence à l’article R311-1 du Code de la Route et à la directive européenne 70/156/CEE) :

Catégorie M : véhicules à moteur conçus et construits pour le transport de personnes et ayant au moins quatre roues

Catégorie M1 : véhicule conçu et construit pour le transport de personnes et comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum

L’utilisation de l’autocaravane, en tant que moyen de transport, est donc assimilée à celle des voitures particulières, répondant aux règles de circulation applicables à cette catégorie de véhicule et pouvant stationner sur les mêmes lieux.

 

Signalisation routière

Rassurés sur ce fait, nous nous sommes penchés sur ces panneaux marquant l’icône d’une autocaravane barrée. Après avoir épluché la liste complète des panneaux routiers, impossible de mettre le doigt sur celui-ci, pour la simple et bonne raison qu’il n’a aucune valeur légale ! Il n’est donc pas répertorié dans la liste des panneaux réglementaires.

 

Seuls les panneaux du Code de la Route réglementent la circulation et le stationnement des véhicules. Certains panneaux s’en rapprochent, mais leurs significations est bien claire :

 

B8 : Accès interdit aux véhicules affectés au transport de marchandises.
B9i : Accès interdit aux véhicules tractant une remorque ou une caravane.
Ce24 : Station de vidange pour caravanes, autocaravanes et cars.
C23 est le seul panneau réglementaire concernant les camping-cars (et les caravanes), il indique à l’entrée d’une commune que le stationnement est réglementé, cela signifie normalement qu’une aire est prévue.

 

Barre de hauteur

Qu’en est-il de ces barres de limitation de hauteur qui fleurissent à l’entrée des parkings ? La barre en elle-même, connue dans la signalisation routière sous le nom de portique K15 (famille des panneaux et dispositifs de signalisation temporaire) est légale, son utilisation sur des parkings en plein air ne l’est pas. Car comme l’explique très bien l’article 9 de l’arrêté du 24 novembre 1967 relatif à la signalisation des routes et des autoroutes (version consolidée au 18 avril 2012) :

Les panneaux et dispositifs de signalisation temporaire énumérés ci-dessous sont employés pour la signalisation de tout obstacle ou danger dont l’existence est elle-même temporaire ou pour remplacer, temporairement, tout autre dispositif de signalisation.

On y retrouve le portique K15 en tant que signal de pré-signalisation de gabarit limité. Son utilisation doit donc être strictement limitée à cet usage (pré-signalisation d’un obstacle : arbres bas, ponts, entrées de parkings souterrains… ).

Arrêtés municipaux

On trouve sur certains panneaux le numéro d’un arrêté municipal, donnant l’impression d’un caractère légal. Mais ne vous y fiez pas et n’hésitez pas à faire une demande par écrit d’une copie de l’arrêté à la mairie concernée (certaines mairies facturent la feuille, aux alentours de 5 cents).

Le maire peut compromettre la circulation et le stationnement de certains véhicules mettant en cause la tranquillité publique, la qualité de l’air, la protection d’espèces animales ou végétales ou d’espaces protégés, la mise en valeur de paysages ou de site en application de l’article L.2213-4 du Code des collectivités territoriales.

L’arrêté doit signifier le type de véhicule concerné par son gabarit, son poids ou sa masse et ne peut en aucun cas être uniquement adressé aux camping-cars, il est dans ce cas discriminatoire et donc illégal. Il en va de même pour le stationnement autorisé la journée et non la nuit, ou interdit dans certaines plages horaires (20h – 8h par exemple), encore une fois ces interdictions ne peuvent pas viser uniquement les camping-cars.

MAIS, un arrêté, même abusif et illégal, doit hélas être respecté. Seul un tribunal administratif peut les annuler. Attaquer une ville n’est pas une mince affaire, en France une association tente de défendre les camping-caristes : se procurer l’arrêté et leur envoyer une copie reste la meilleure action possible à notre niveau d’utilisateur.

Comité de Liaison du Camping-car
3 rue Cordelières
75013 PARIS

Documents à télécharger

Stationnement – règles officielles. Où et comment stationner ? (PDF)
Document récupéré il y a quelques temps sur un site que je ne parviens pas à retrouver. Si son auteur passe par là, qu’il n’hésite pas à faire signe, j’ajouterais avec plaisir un lien vers le site ! Outre les résumés de l’auteur, le document contient la circulaire interministérielle du 19 octobre 2004 (à télécharger seule ici en PDF).

Exemple de lettre de contestation de PV pour stationnement (DOC)
A adaptée si besoin, elle a fait ses preuves une fois !

Petit mot pare-brise (DOC)
A adapté si besoin et à partager ! Nous le laissons sur le tableau de bord lorsque nous sommes garés dans une zone « à risques » 😉 .

Attention, les injonctions des agents réglant la circulation prévalent sur toutes signalisations, feux de signalisation ou règles de circulation. Ne pas les respecter entraîne une amende pour contravention de quatrième classe (Art. R 411-28 CR). Une discussion calme reste la meilleure solution ! 🙂

Les commentaires sont ouverts, pour d’éventuelles questions, des apports d’informations, vos expériences, etc. Les documents sont disponibles sous d’autres formats si vous le souhaitez, demandez ! 😎

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Avec plaisir ! Même si, étrangement, connaître nos droits ne résout pas toujours tout. Nous avons eu l’expérience du tribunal de proximité, qui bien que compréhensif après explications des faits, ne pouvait rien faire pour l’arrêté municipal de la ville de Cannes et était obligé de le faire appliquer (mais nous conseillant d’aller au tribunal administratif de Nice). Ils nous ont épargnés l’amende mais nous avons dû régler les droits fixes de procédure. J’ai contacté le CLC deux fois mais suis sans nouvelle depuis… Ils doivent avoir tant de dossiers à gérer ! Je suis contente de voir que leur action est efficace dans d’autres villes !

    Et j’espère que partager ces informations aidera les camping-caristes respectueux à faire changer les idées reçues !

  2. Très bien et utile, très souvent je suis en bise bise avec la municipale qui se retranche derrière un arrêté du maire nous interdisant le stationnement sous le prétexte d’un camping car. j’ai déjà eu l’occasion par le passé d’avoir une procédure envers la ville de Ste Maxime et j’ai eu la chance qu’au bout d’un an, le maire à sauté et ses arrêtés avec donc j’ai été relaxé mais c’est une histoire qui a durée un an et des lettres recommandées …plus l’intervention de mon automobile club ainsi qu’un avocat sur St Tropez.
  3. Je vois que les procédures prennent toujours beaucoup de temps et que parfois la ville ne se gêne pas pour remettre un arrêté légèrement différent juste après avoir payé l’amende pour le précédent. J’espère qu’après votre combat, ce ne sera pas le cas de Sainte Maxime. Il faut dire que la région P.A.C.A. est très anti-camping-car !

    La lecture des arrêtés est parfois tristement drôle, celui de Cannes évoque le « risque de danger pour la salubrité ou la sécurité publique ». Mais bizarrement ce risque n’existe que dans certains quartiers de la ville : la bande côtière et la Croix des Gardes, autrement dit les coins « huppés » ! Le « risque » disparait également pendant deux semaines en décembre et en janvier… En les lisant j’ai l’impression qu’un camping-car garé est immédiatement synonyme de vidange d’eaux usées et de détritus ! Là où je ne vois qu’un véhicule stationné !

  4. Bonjour à tous,

    L’ile d’Oléron est parsemée de panneaux et de barrières d’interdiction en tous genres… Les PV tombent, et lorsque vous demandez des explications.. on vous ignore, on vous rie au nez !
    En fait, la Charente maritime entière, sauf quelques endroits ou l’accueil est vraiment sympa comme La Tremblade et quelques autres, commence à être vraiment hostile aux camping caristes avec des panneaux arbitraires, voir même des chaseurs de Cc !! On vous colle les PV, lorsque vous quittez votre véhicule, ou en pleine nuit.. quel courage…

  5. Bonjour !

    Merci pour votre témoignage sur l’île d’Oléron, nous ne sommes pas encore allés dans le coin de la Charente-Maritime (à croire que dès qu’il y a « maritime » dans le nom du département, nous ne sommes pas les bienvenus ! 😀 ).

    Le dialogue est rarement facile à entamer, mais il ne faut pas perdre espoir ! L’hiver dernier nous étions sur Antibes (Alpes Maritimes) et la première réaction a été un papier pour nous inciter à partir, puis coup de poing sur la porte, main presque au revolver : « vous partez de suite ou c’est la fourrière ». Mais en discutant calmement (très important !), citant nos droits, les lois, le tout s’est bien terminé et nous avons pu rester tout l’hiver sans être inquiétés. Ce n’est hélas pas toujours le cas.

    Et quand ce sont les « civils » qui s’en mêlent, nous leur expliquons de la même façon… Mais nous avons eu le droit à d’étranges choses, comme le sac poubelle déposé contre le camping-car pour (je suppose) faire croire que nous laissions traîner nos ordures.

    Avez-vous transmis ces informations au CLC ou autre organisme tentant de défendre les droits des camping-caristes ?

  6. Habitants de St Cyprien dans les PO, nous sommes confrontés à la « malveillance » de la municipalité qui a pondu un arrêté municipal discriminatoire envers les camping cars et sème des barres de hauteur à tout vent. Il faut dire qu’une aire de stationnement a été ouverte (à un prix prohibitif) et qu’il faut l’amortir à défaut d’obliger les équipages à garnir les poches du propriétaire du terrain de camping copain du maire.
    Je vais transmettre un dossier au CLC mais également écrire aux ministères concernés.
    Bravo pour ce site
  7. Bonjour et merci pour votre commentaire !

    Les Pyrénées, encore un endroit où ne nous sommes pas allés avec le camping-car. Nous nous sommes arrêtés au niveau de Narbonne pour aller sur Toulouse en 2011. Peut-être cet hiver où j’aimerais tenter l’expérience du Wwoofing (il faut que je me renseigne sur les activités à cette saison), puis aller vers l’Espagne et le Maroc.

    Je sais que si la municipalité interdit le stationnement aux véhicules trop longs ou trop lourds (pour utiliser les bons termes !), elle se doit de fournir un emplacement réservé. Par contre je ne sais pas si cela doit être gratuit ou non. Je me pencherais sur la question !

    Ma demande au CLC quant à notre litige cannois est restée à ce jour sans réponse, j’espère que votre démarche aura des retombées. Courage !

  8. Salut, je viens de lire les articles, et c’est super a lire !
    Merci d’en avoir pris le temps.
    Vous vivez toujours dans votre camping car ?
    Moi je viens de faire l’achat du mien, je viens juste d’avoir le permis et donc commence trenkillement a faire un peu de route avec mon chien.
    ça serait sympas de parler de votre expérience.
    Encore merci,
    A plus,
    Teddy.
  9. Salut Teddy !

    Comme toujours je suis ravie quand le partage de nos histoires trouve preneur ! J’aime tellement lire celles des autres, ici d’autres sont bientôt à venir 🙂 Oui, nous vivons toujours dans celui que nous avons baptisé T’N’T (Truck N’ Trip), bien que nous étions plus ou moins sédentaires depuis environ un an. Nous avons quitté la Côte il y quelques semaines en direction de l’Ouest, nous sommes actuellement sur Béziers (les prochains articles à venir pour raconter ces derniers mouvements !), on retrouve le plaisir de la vie nomade !

    Avant de passer à ce style de vie, j’ai écumé pas mal de blogs et sites et quand j’ai pu trouvé des réponses j’étais bien contente, donc si nous pouvons t’apporter quoi que ce soit ce sera avec le plus grand plaisir ! Peut-être même se croiser sur la route 😉

    Bonne route et à bientôt !

  10. Hello,
    Cool j’attend les prochain articles hehe, bah pourquoi pas ce rencontrer sur la route, avec plaisir. J’ai fait ma première vraie route hier trenkillement je suis partis a 9h50 et finis de rouler a 17h30 haha je suis a côté de montargis en ce moment. Teddy.tortevoix[at]gmail contactez moi quand vous voulez ! :p
  11. Une solution: fuir ces endroits et trouver des villes dont la municipalité n’est pas dirigée par des handicapés du cerveau qui n’ont pas compris que leurs commerces nous apprécient.
  12. C’est ce que nous faisons généralement, il y a des villes que nous n’avons pas pris la peine de visiter, ni d’y faire des courses ou autres dépenses. 😉 Nous sommes en Australie en ce moment, une autre façon de vivre la vie sur la route, qui fait quasiment partie des mœurs ici. 🙂
  13. Bonjour
    L’idée de faire une lettre type a adresser à chacun de nos députés pour faire changer les choses ne serait elle pas une piste.
    Je suis prêt à contribuer à sa réalisation et a sa diffusion.
    Cordialement. Christophe
  14. Bonjour Christophe,
    C’est sûrement une bonne idée, je ne me suis jamais penchée plus avant sur les actions qui avaient été entreprises à ce niveau. Je sais qu’il existe des organismes luttant pour la protection des droits des camping-caristes comme le CLC, peut-être se joindre à eux plutôt que d’entreprendre une action isolée serait plus judicieux ? 🙂
  15. Moi..je dirai…… »voilà une idée qu’elle est bonne et si simple…les élections approchent. » .bravo jeune homme!!!.
  16. Bien votre site et ces commentaires….j’en apprends….mais nous sommes aussi bien accueillis en certains endroits et quelques uns de nos amis camping caristes sont un peu. .disons qu’.ils ne montrent pas l’exemple.
    .Quand à l’ Espagne.avant Barcelone il faut oublier…..après c’est top….juste mon avis…
  17. Merci tortue58 !
    Je ne manque pas de citer les endroits où nous avons été cordialement accueillis dans plusieurs articles. En sachant éviter les grands coins touristiques, généralement tout va pour le mieux. Et en étant respectueux, cela va de soi. Hélas c’est une habitude humaine que de faire d’une poignée une généralité.
    Merci pour le partage d’avis sur l’Espagne, nous n’avons jamais terminé ce voyage suite à un souci mécanique en 2013, mais nous n’avons pas abandonné l’idée ! 😀
  18. Bien le bonjour,
    Je reviens de la côte belge où nous nous sommes garés sur un parking pour voitures…Presque personne et le c.c. dans l’alignement parfait et sans dépassement…Nous partons faire les emplettes dans les commerces de Westende et nous revenons 1 h plus tard…
    Un PV nous attend et le comble, c’est que nous avons rencontré la police locale à velo qui ns a confié qu’il n’y avait pas de soucis….Direction la gendarmerie qui n’a pas pris la peine de nous écouter…. Il faut connaître la loi du pays mais dans d’autres villes c’est permis ?? Il est interdit de se garer sauf camping….donc impossible d’aller faire des achats ……….
    On pourrait nous expliquer, gentiment, avant de verbaliser de braves gens qui croyaient sincèrement être dans leur droit….La côte belge est à éviter car c’est tolérance zéro, on ne peut même pas se rendre au resto….
    Vive la France où nous consommons les produits locaux, les restos sympas et les villages et paysages géniaux….
    Isa
    PS : Fuyez la côte belge…..
  19. Merci, très instructif…..nous comptions nous y rendre nous allons donc éviter…..comme vous dites il y a tellement de beaux paysages en France….Bonnes promenades.
  20. Bonjour et merci pour ce partage d’expérience !

    Je crois que les côtes en général sont à éviter (là encore il ne faut pas faire de généralité), du moins pour y stationner ! Se renseigner sur les lois du pays peut effectivement être utile mais n’éclaire pas toujours puisque comme souvent il y a parfois des tolérances comme nous l’a montré notre expérience aux Pays-Bas (suivant les lieux et les saisons !)

    Quant à dire « vive la France » je n’irais peut-être pas aussi vite 😉 : Carnon en décembre 2013, Saintes-Maries-de-la-Mer en novembre 2013, en mai 2012 : Sainte-Croix du Verdon, Montmeyan, Fréjus… Et j’en passe ! (En faisant une recherche par mot-clé sur le mot ‘panneau’ vous trouverez les passages qui en parlent dans les différents articles en lien.)

    Nous avons par contre passé une nuit en plein Bruges en avril 2011 sans être embêtés !

  21. À cela fait vraiment plaisir de voir tout ça car c’est vrai que je suis en camping-car parce que c’est le travail qui fait que je ne peux faire autrement et c’est catastrophique surtout dans le 06 département 06 catastrophique pour pouvoir se garer quelque part surtout pas en bord de plage. Merci à vous d’avoir retrouvé ce petit commentaire et ses règles. Bonne journée à vous et bonne soirée pour certains de la région Mandelieu-la-Napoule.
  22. Ah Mandelieu, nous avons passé quelques nuits sur une place près du terrain de golf mais à notre retour d’Australie nous avons eu la désagréable surprise d’y voir un panneau d’interdiction ! Qui doit être tout aussi légal que ceux de Cannes…
    Je viens d’ajouter la circulaire interministérielle (dont semble-t-il tout le monde se fiche 😀 ) dans les documents à télécharger. 😉
  23. Bonjour, juste un petit mot pour signaler une Aire de Camping-Car a Nieuwpoort (De Zwerver) | très bien équipée 16,50 euros électricité et taxe comprise avec a disposition wifi, wc et possibilité de prendre une douche et laver le linge (payant) très propre et a 5 minutes du tram qui fait toute la côte et des commerces. A conseiller. Merci aussi pour tous vos conseils. A bientôt.
  24. Merci pour cette information ! A ajouter peut-être, si elle n’y est pas, sur un site tel que park4night.com ; nous n’avons encore jamais utilisé ce dernier mais il semble être bien maintenu à jour et dispose d’une application pour smartphone. 🙂
  25. Très très instructif, merci. Pour les domaines privés (copropriétés) existe-il une réglementation concernant le stationnement prolongé ou non, sur parking commun ou privatif ?
    Merci d’avance de votre éclairage.
  26. Bonjour JP,

    Le camping-car étant un véhicule au même titre qu’une voiture (il a un moteur et une carte grise), il n’y aurait pour moi aucune différence. Sur votre parking privé, vous faites ce que vous voulez, si vous voulez y mettre une brouette ça vous regarde je suppose (tant que ça ne dépasse pas les limites de votre place privée). Par contre si c’est un parking commun en copropriété, je suppose qu’il faudrait demander le règlement de cette dernière au syndicat. Des propriétaires embêtants auraient pu faire passer des règles anti camping-car à une assemblée générale. A vérifier !

  27. excellente idée!!!! faut frapper plus haut. Nous consommons dans toutes ces villes, alors qu’ils nous proposent des accueils à prix raisonnables, voire gratuit sauf pour eau et EDF bien sur.
    Je crois que tout le monde a a y gagner.
  28. bonsoir

    revenu de week end à éviter ILE OLERON trés hostile aux CAMPING CARISTES trés mauvais souvenirs – on nous racquette de tous les côtés et mauvais ACCUEIL
    qu’on se le dise !!!!!!!!!!!!
    VOIR PLUS AGREABLE LA TREMBLADE !!!!!

  29. Merci pour le partage !

    Généralement dès que ce sont de gros sites touristiques, il faut se méfier de l’accueil. Sans faire une généralité car des endroits très visités peuvent être aussi très chaleureux et ouverts d’esprits. 😉

  30. Merci pour votre commentaire…..en fait je m aperçois avec le temps que plus on s approche des côtes et plus les contraintes envers les camping carustes se durcissent.
  31. Bonjour Patrick,

    Côte et autres lieux touristiques, dès qu’il est possible de faire de l’argent, ils veulent souvent en faire plus avec aire spécialisée hors de prix et stationnement interdit pour pousser les camping-cars dans les campings je suppose.

    Dans notre cas, tout ce qu’ils gagnent c’est que nous ne nous arrêtons pas et ne faisons pas de bonne publicité ! Alors que ceux qui ont compris qu’être accueillant leur ramène quand même de l’argent (essence, courses locales, etc. !), nous y retournons et partageons avec plaisir ces bons coins. 🙂

  32. Bonsoir….je ne suis pas tout a fait d accord..certaines regions…comme le Puy de Dôme…(aire de Vernet)….ou des communes comme la Bastide d ‘Armagnac…axes opposés,font des efforts que nous devons commenter je pense….
    Certaines applis sont interressantes.
    Mais je suis humble et respect pour vos oppinions.
  33. Bonsoir je suis passé dernièrement à la Rochelle il y a des panneaux avec un camion de marchandises inscrivant la hauteur 2m. Et longueur 5 interdisant les campings cars je suis resté quand je suis rentré de ma promenade il y avait petit papier sur mon pare brise est il légal merci
  34. Bonjour Denis, si le panneau était du modèle B8, les camping-car ne sont normalement pas concernés.
    S’il y a un panneau avec un camping-car (bien que le panneau n’existe pas dans le code de la route) alors il est fort probable qu’il y ait un arrêté.

    Dans les deux cas vous pouvez vous rendre à la mairie demander une copie de l’arrêté (il faudra payer le prix de la photocopie) et vérifier par vous même son contenu. Ce sont hélas souvent des arrêtés illégaux mais applicables tant que personne ne les a fait tomber…

  35. Bonjour bonjour,

    Je me permets de laisser cette question ici !
    Nous avons l’envie avec mon conjoint de vivre en camping car toute l’année mais une seule chose nous fait peur, le stationnement. Je m’explique : nous aimerions vraiment pouvoir arriver à nous installer dans des endroits jolies, j’entends par là, au bord d’une forêt, d’un champ, d’un lac, d’une rivière, etc. Mais est-ce possible ? L’avez vous vécu ?
    Car nous ne nous voyons pas vivre dans un parking et sortir notre table pour déjeuner au milieu d’autres voitures.
    Sachant aussi que nous pensons voyager dans toute l’europe avec nos deux petits bouts 😉
    Merci pour votre réponse et merci de me dire si cela est possible et si oui dans quels pays ? Tous… aucun … ?

  36. Bonjour , désolée pour le délai de réponse mais comme dit sur la page d’accueil, nous sommes sédentaires ces temps-ci et plutôt occupés ! Il est tout à fait possible de trouver de superbes coins en camping-car, plus vous vous éloignerez des villes plus ce sera simple. 😉
    Le tout est de ne pas rester trop longtemps au même endroit (nous avons rarement fait plus de deux nuits sur une même place).
    Quelques exemples qui devraient vous encourager : Lorgues, Mison, dans l’Ain ! 😀
    Pour les autres pays d’Europe, je suis moins au fait des lois (par exemple aux Pays-Bas, la police nous a laissé tranquille tout l’été puis en septembre il a fallu partir, bon nous étions tout près d’Amsterdam, je pense qu’à la campagne, nous aurions été moins embêtés.)
  37. Bonjour
    Nous nous efforçons de créer une carte des villes anti camping car..
    Pouvez vous nous aider à les lister ? Ou nous indiquer des liens ?
    Merci d’avance
    Cordialement
    Gilles Cohen Administrateur
  38. Bonjour Gilles, très bonne initiative ! Pouvez-vous me redonner l’adresse de votre page (il semble qu’elle se soit mal enregistrée).

    De mémoire et en parcourant les articles du site, voici les informations que je peux vous donner :

    – Alpes Maritimes
    Cannes (bizarrement uniquement interdit dans les quartiers bourges)
    Mandelieu-la-Napoule

    – Alpes-de-Haute-Provence
    Sainte-Croix du Verdon (de mémoire parking payant pour les camping-cars mais gratuit pour les voitures)

    – Bouches du Rhône
    Saintes-Maries-de-la-Mer (interdit aux véhicules habitables ! Aire gratuite pour stationnement de jour uniquement, encore un panneau illégal)

    – Gard
    Aigues-Mortes (aire payante, 12€ en 2011, les autres parkings sont interdits aux camping-cars)

    – Hérault
    Carnon (interdit « illégalement » la nuit, mais le reste de la ville de Mauguio a l’air OK)

    – Var
    Fréjus (panneaux, barres de hauteur)
    Montmeyan
    Vins-Sur-Caramy (interdit sur toute la commune, en 2012 la police nous a gentiment demandé de ne pas rester, en 2017 sur le même parking il y avant 3 vans, 2 camping-cars et 1 camion ?!)

    En espérant pouvoir continuer de participer à votre liste !

  39. bonjour
    je viens de tomber sur votre blog,fort interessant,et je pense avoir mal compris une chose:

    en haut de l’article vous parler bien de VASP  » (Véhicule Automoteur SPécialisé dont le Poids Total Autorisé en Charge est inférieur ou égal à 3,5 tonnes) »

    Cela ne concerne pas que les – de 3,5t . Mon 19t est un VASP .

    cordialement

    continuez votre lancée dans le 66, vous allez en trouver de bonnes!!

  40. Bonjour , effectivement je viens de regarder à nouveau et il y a deux catégories de VASP, < = à 3,5 tonnes et > 3,5 tonnes. J’ai du écrire le PTAC car il doit sûrement être indiqué sur la carte grise de notre camping-car. 😉
  41. Bonjour
    Merci beaucoup pour ce site et ces conseils, nous allons imprimer et plastifier! 🙂
    nous partons debut janvier vivre à l’année dans ntre cc et faire un tour d’Europe. Nous ne sommes plus tout jeunes 47 et 49 et apres 20 ans à l’étranger (Philippines et Mexique) nous revenons vers l’Europe pour nous rapprocher de nos 2 enfants qui étudient des carrières manuelles en France. Le principal probleme pour nous est de trouver une couverture médicale en cas d’accident qui ne soit pas prohibitif (prix d’expat = 3000 euros/an, nous n’avons pas les moyens!) normalement nous devrions pouvoir récupérer une couverture de base sécu apres 3 mois en France mais apparemment si nous ne revenons pas tous les 2 mois en France, nous la perdons… et c’est un probleme à notre âge! Quelqu’un aurait-il une solution? Merci par avance. Virginie