« Les chanceux sont ceux qui arrivent à tout ; les malchanceux, ceux à qui tout arrive. » Eugène Labiche

Notre séjour à Melbourne a duré plus longtemps que prévu grâce aux joies des boîtes de transmission automatique. Mécaniciens, électricien automobile et même spécialistes s’y sont cassés les dents. Du solénoïde à la transmission entière, de cent à mille cent dollars, de un à trois jours de réparation, tel Sherlock Holmes nous remontons la piste, notant chaque indice. Avec l’appui de notre ami Ixquick – filtre qui permet d’utiliser la puissance du moteur de recherche Google sans que ce dernier n’enregistre vos moindres faits et gestes pour plus tard vous inonder de publicités, même si le module Adblock Plus permet de les masquer… pardon je m’égare 😉 – nous sommes confortés dans l’idée que c’est l’ECU – Engine Computer Unit – qui ne permet pas à TS d’aller au-delà de la troisième vitesse.

1er mai | 16h

Nouvel ECU de TS

3 mai | 13h55

Moteur TS

Manque de chance, notre Toyota Hilux Surf de 1993 est un modèle d’import et la pièce n’a pas l’air facile à trouver. Notre enquête nous fait également découvrir que si le moteur Turbo Diesel est estampillé 2L-TE, c’est en fait un 1KZE-TE, ce qui nous permet de trouver les informations exactes de l’ECU – écrites sur l’ordinateur en question mais à moitié effacées, ordinateur que Ronald a sorti de derrière sa cachette en plastique sous la boîte à gants – ainsi qu’un revendeur de pièces japonaises dans le Queensland.

29 avril | 8h17

Réveil au nord de Melboune

29 avril | 9h51

Ronald compose et enregistre

Trois cent quatre-vingt cinq dollars la pièce, vingt-cinq pour le colis express, l’ECU arrive mercredi 29, le lendemain de notre commande par téléphone, bingo 😀 , TS file à plus de quatre-vingt kilomètres heure sans monter dans les tours ! Nous passons notre dernière soirée à Melbourne dans un bar à ciel ouvert avec nos amis français et reprenons la route, après quelques heures dormi dans la voiture en plein CBD, direction la frontière Est du Victoria.

1er mai | 7h39

Autour du marais Harriers

1er mai | 7h42

Lever de soleil sur Harriers

1er mai | 7h55

Tronc et brume à Harriers

1er mai | 7h58

TS à Holey Plains State Park

La journée du jeudi 30 avril nous voilà enfin lancés sur Princes Highway pour toute la journée, nous éloignant de Melbourne où nous aurons en tout (avec le séjour en 2009) vécu près de trois mois. Nous pique-niquons sur une aire d’autoroute et continuons jusqu’au soir où nous nous arrêtons pour notre première nuit hors agglomération dans le Holey Plains State Park à côté du marais Harriers. Nous avons le droit à une superbe fin de journée et je me prévois le réveil le lendemain pour pouvoir profiter du lever du soleil et de l’ambiance féérique autour du marais.

1er mai | 11h54

Ronald sur le Swing Bridge

1er mai | 12h

Fleuves Thompson et Latrobe

1er mai | 15h38

Lakes Entrance

1er mai | 18h08

Ronald en cuisine sur l'aire de Burnt Bridge

Le 1er mai nous traversons la région du Gippsland : le Swing Bridge à la jonction des fleuves Thomson et Latrobe, construit en 1883 toujours en activité le week-end ; Sale avec son petit port intérieur ; Bairnsdale, cité commerciale – où nous investissons dans un répulsif à insectes, les moustiques ayant déjà commencé à se faire entendre (Bushman, cher mais réputé efficace) ; Lakes Entrance avec sa vue sur les lacs et la mer de Tasmanie.

2 mai | 10h11

Invité du brunch à Newmerella

2 mai | 10h15

Perruche ?

Commentaires (9)

  1. Sylvie
    Coucou, que de leçons pour la prochaine éventuelle acquisition d’un véhicule, courage, bisous !
  2. Marc
    Ça y est on est en direct .. avec le suspens que cela engendre.. Merci pour cette belle page mécanique ;-).
    Bisous
  3. Claire (Auteur de l'article)
    A la fin du voyage, Ronald connaîtra le moteur les yeux fermés ! Même moi j’apprends un peu de mécanique. 🙂
  4. Claire (Auteur de l'article)
    Je vais essayer de conserver le direct ! Peut-être à raison d’un article par semaine. 😀
  5. monette
    Vous serez capables en rentrant d’ouvrir un garage !!!Bonne chance pour la suite de votre voyage
  6. Claire (Auteur de l'article)
    Ronald y a pensé ! Bises
  7. Pingback: Un dimanche à Sydney | Carnets de Routards

  8. sipkje schut
    eindelijk een teken van leven van moeftie wat prachtig allemaal wijzijn daar ook geweest leuk he dikke kus moeftie
  9. Claire (Auteur de l'article)
    Hi mam, er zijn weer 2 nieuwe artikelen sinds deze.
    Ik heb ook je mail ontvangen, we zitten boven Cairns in een huis in de jungle dus heel slecht internet !
    Hele dikke kusjes van ons 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *