« J’ai des tas d’idées brillantes et nouvelles, mais les brillantes ne sont pas nouvelles, et les nouvelles ne sont pas brillantes. » Marcel Achard

Tout d’abord bienvenue sur la nouvelle adresse du site. Si vous n’êtes pas intéressé par les détails techniques, passez directement au paragraphe qui suit les photos ! Sinon : pourquoi une nouvelle adresse ? Parce que jusqu’à aujourd’hui T’N’T se trouvait sur un hébergement payant que j’ai décidé d’arrêter. Je suis désormais hébergée chez Legtux (gratuit) et ai pris un nom de domaine en .tk (gratuit également). L’adresse www.e-tnt.tk n’est qu’une redirection et une fois sur le site les url reviennent à www.cdf.legtux.org ; mais cela n’a guère d’importance pour vous (ça fait moins pro, mais en même temps c’est un site perso, alors !)

Sinon pas d’inquiétude, il y a peu de changements, je n’ai fait que déménager sans refaire la décoration. Le seul grand chamboulement c’est la galerie photo qui n’est plus hébergée sur le site même, elle ne l’a d’ailleurs jamais été puisqu’elle était liée au site Flickr. Sur ce dernier le stockage de plus de deux cent photos est payant, j’ai donc pris une nouvelle solution : la galerie Piwigo, qui est libre et gratuite. Le lien « Décor » vous y mènera en ouvrant une nouvelle page pour ne pas perdre T’N’T. Un petit plus : vous pouvez noter et commenter les photos, faites vous plaisir !

La newsletter est toujours en fonction et j’y ai rajouté les flux RSS, de plus en plus usités par les internautes (voilà pour toi Armo !). Vous retrouvez tout ça dans la barre latérale de droite, avec en prime tout en haut le nom de la ville (et sa météo) où nous nous trouvons (et nous trouverons) actuellement. Et ce que vous n’aurez pas manqué d’apercevoir sur la page d’accueil : un diaporama où défilent les quatre derniers articles postés, avec leur titre cliquable qui vous amènera sur l’article concerné.

En espérant que ces quelques changements vous conviennent, il se peut que j’ai oublié des choses lors du transfert ou que d’autres ne fonctionnent pas comme il faut (je travaille encore sur les photos et les vidéos), n’hésitez pas à me le signaler (Contactez-nous) , je vous en remercie d’avance.

Voilà pour les explications détaillées et maintenant des nouvelles fraîches de la ville rose !

24 mars | 8h39

Vue de TNT un matin

29 mars | 12h43

Déjà aux Pays-Bas ? ! (Tulipes !)

Notre vie toulousaine s’écoule doucettement, surtout pour moi qui n’ai pas trouvé de contrat d’un mois intéressant, à défaut je me suis mise à la cuisine (oui, oui, vous avez bien lu pour ceux qui me connaissent assez pour savoir que je n’aime pas ça normalement, il faut bien nourrir le travailleur !). Entre apéro et barbecue avec nos voisins au son de l’accordéon ou de la guitare, ponctués d’après-midi jonglerie sur l’herbe près du canal, nous avons vu venir le printemps et les beaux jours.

Notre dernier apéro au bassin des Embouchures. Toulouse, France. Avril 2011.

Nous avons passé mon jour d’anniversaire au Campement de la Résistance pour la Liberté : un groupe de personnes installé dans des tipies, des tentes et des camions qui se sont unis contre la loi LOPPSI 2 ; une loi fourre-tout au contenu liberticide, et dont un article attaque directement les propriétaires d’habitats dits précaires et que j’appellerai plutôt alternatifs (pour en savoir plus et parce que mon site n’est sûrement pas à vocation politique, il suffit de taper le nom de cette loi sur un moteur de recherche !). Musique, cirque et pizzas cuites dans un four fait maison : un baril ! Fin de soirée en tête à tête dans le camping-car.

29 mars | 12h57

Campement de la Résistance pour la Liberté

29 mars | 12h58

Proverbe indien

Pour la petite information pratique à (l’intention) d’autres voyageurs, nous avons testé pour vous les douches municipales de Toulouse : très bien entretenues et à 1,15€ la douche (ouvert trois jours dans la semaine dont le samedi, 13 rue Paul Pujos). Il en existe également d’autres à la gare, ouvertes tous les jours et assez tard pour un peu plus de 3€, également très propres (source : un voisin !).

Les toulousains sont toujours aussi sympathiques si ce n’est en voiture où ils klaxonnent et s’insultent à qui mieux mieux ! Je comprend pourquoi beaucoup prennent le vélo. Trop de sirènes aussi : pompier, ambulance, police, samu, on dirait que la ville n’a jamais de repos. Malgré cela notre « spot » garde un côté champêtre avec les pêcheurs occasionnels, les canards et même des chevaux : des cavaliers partis pour un tour de France de six mois. Et dernière anecdote : j’ai croisé Big Brother dans une rue de la ville, la voiture de Google Maps avec ses appareils photos sur le toit au bout d’un mât pour réaliser les « street view ».

Commentaires (4)

  1. nanou
    Merci pour les nouvelles ! Ça me manquait !

    Gros bisous à vous deux

  2. Marc
    Merci pour les nouvelles de Oh Toulouse !!!

    As tu pensé à un job que tu pourrais faire de n’importe où ? Support informatique quelques heures par jour par téléphone par exemple.. Peut être qu’avec une clef 3G c’est possible !!
    Ou bien rédactrice pour les autres. Quelqu’un qui aurait un web ou un blog et pas assez de temps pour écrire, et qui payerait …

    Bisous

  3. Claire (Auteur de l'article)
    Mais tout à fait tonton, si tu entends parler, fais signe ! Ce serait évidemment le must pour moi. Rédactrice, j’attends des nouvelles d’un de mes anciens « employeurs » de stage qui avait un projet nécessitant de la rédaction, ce serait pour des missions occasionnels, mais c’est plus ou moins ce que je cherche. J’ai pensé au support informatique, mais il me faut trouver une boîte qui cherche quelqu’un à domicile et à temps-partiel (je ne suis pas sûre de pouvoir assurer une journée de travail, par rapport à l’autonomie de l’ordinateur par exemple). A bon entendeur !
  4. Pingback: Toujours plus au sud | Carnets de Routards

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *