« Le voyage est ma maison. » Muriel Rukeyser

Lundi 28 septembre Jenny et Peter nous font faire le tour des quelques tâches à réaliser en leur absence : arroser quotidiennement le potager, le désherber ; nourrir poules, coqs, dinde et les huit poussins – grands amateurs de tout reste vert venant du potager ; veiller à ce que la porte du poulailler soit fermée le soir pour décourager les renards et autres prédateurs – et leur ouvrir le matin ; surveiller la poule en train de couver…
Mardi matin ils sont parés pour leurs vacances, quelques heures de conduite vers le sud et ils seront au vert ! Quant à nous le bal des visites pour la voiture commence, sans nous empêcher de profiter du fait que nous sommes seuls dans une maison tout confort, ce qui ne nous est pas arrivé depuis le mois de juin chez Peter dans le Queensland. C’est un plaisir que d’aller chercher les œufs frais le matin, remplir la carafe à la citerne de récupération d’eau de pluie, cueillir des légumes à trois pas de la cuisine, manger les oranges ou les nèfles du jardin…

1er octobre | 19h04

Écossage des petit pois

2 octobre | 17h17

Nos amies les volailles

Mercredi 7 octobre nous avons un jeune homme suisse très motivé qui nous demande s’il peut venir voir la voiture à sept heures du matin car il doit ensuite se rendre à son cours d’anglais. Un tour d’inspection, un tour en ville et il se décide pour l’acheter, il a le cash sur lui et après négociations nous nous mettons d’accord sur un prix. Nous l’emmenons à Mundaring où nous commençons à remplir les papiers de vente alors que Ronald compte les billets… et constate qu’il manque 350$. Notre acheteur potentiel semble soudainement très contrarié, persuadé d’avoir retiré la bonne somme à la banque. Nous lui conseillons d’y retourner au plus vite et que nous pouvons réserver la voiture pour lui. Sachant que nous avons d’autres personnes intéressées il nous dit de laisser tomber. Nous ne saurons jamais si c’était une tentative pour nous faire accepter un prix plus bas ou s’il y a vraiment eu un souci lors du retrait ! ! Quoi qu’il en soit nous n’avons plus jamais eu de nouvelle. Reste à savoir si nous arriverons à la vendre le prix qui était aligné sur la table. 🙄

2 octobre | 17h00

Les poules ados rebelles

7 octobre | 14h11

Atelier sushi

Étant à la recherche d’autres hôtes pour libérer les lieux lorsque Jenny et Peter reviendront, nous sommes invités pour un lunch l’après-midi du mercredi par Franz et Gary qui font également du HelpX… dans la même ville ! Ils hébergent pour l’instant quatre français mais deux cherchent une voiture pour partir faire les touristes – hélas pas le genre de la nôtre. Nous passons une excellente après-midi avec eux six et apprenons à faire des sushis avant de les déguster.

Le lendemain après-midi nos hôtes rentrent de leur semaine et demi de vacances et nous passons la soirée avec eux. Ils ne voient aucun inconvénient à ce que nous restions jusqu’à la fin de la semaine et nous promettent de nous trouver quelques tâches. Les deux français ne trouvant toujours pas de voiture, c’est finalement deux semaines entières que nous passerons avec Jenny et Peter, avec autant de plaisir d’un côté comme de l’autre.
Entre cueillette, désherbage, paillage, ménage, peinture chez eux, nettoyage des vitres chez l’une de leurs amis ou un peu plus de paillage dans le jardin de leur fille, nous trouvons à nous rendre utiles. Nous profitons de la maison seuls lorsqu’ils sont tous deux au travail la semaine – Peter est professeur d’art graphique, Jenny professeur de cuisine – et sans l’avoir décidé de vive voix, nous cuisinons le soir à tour de rôle. Les repas sont toujours accompagnés de conversations passionnantes, particulièrement lorsqu’ils nous racontent certains de leurs voyages et parfois d’un excellent vin de prunes maison – il y aura bientôt du vin de nèfles depuis que nous avons dit à Peter que cela était réalisable ! Nous espérons bien revenir un jour pour le goûter. 😉

11 octobre | 11h01

Récolte de coriandre

17 octobre | 10h09

Nettoyage de printemps

Jeudi 16 octobre, deux amis européens, un allemand et une espagnole, visitent la voiture et se montrent très intéressés. Ils prennent rendez-vous pour réaliser un contrôle technique suite auquel nous renégocions le prix et TS s’en va aux mains d’un nouveau conducteur, avec pour nous un moment de flottement en voyant partir notre maison sur roue depuis neuf mois. Mais c’est également un poids en moins avec le retour en avion qui approche – pas question de revivre l’aventure de Mr Big !
En parlant d’il y a sept ans, à l’époque de son arrivée, Ronald s’était vu prêter une voiture – une Jaguar mes chers 😛 – par Rob, un ami australien rencontré en France. Alors qu’il rappelle Rob pour que l’on puisse tous se rencontrer sur Perth, ce dernier propose aussitôt de nous prêter une voiture lorsqu’il sait que nous avons vendu la nôtre… Et voilà, nous roulerons en Jaguar jusqu’à notre départ d’Australie… mes chers ! 😀

Notre séjour à Mundaring se termine par un nouveau lunch, que nous cuisinons cette fois-ci, chez Franz, Gary et les quatre français – dont les deux ont finalement trouvé une voiture 🙂 – et sur une superbe soirée crêpes, rhum et musique avec des amis de Jenny et Peter.

Notre prochaine hôte HelpX ne pouvant nous accueillir que le lundi 26 octobre et nos hôtes actuels recevant de la famille, nous passons un sympathique week-end à Stoneville chez Heidi où nous étions venus nettoyer les vitres.
Lundi matin nous arrivons dans notre nouveau quartier, Gwelup, à douze kilomètres au nord du centre-ville de Perth. Un petit air de Wisteria Lane où nous ne dénotons pas avec notre Jaguar. 😀 Mais à l’intérieur c’est plutôt l’auberge espagnole avec Julie notre hôte, Paul le peintre co-locataire néo-zélandais et Henk l’allemand couchsurfer ! Une ambiance sympathique qui fait rapidement passer le temps. Ici nous ne faisons que deux heures par jour en échange de l’hébergement et achetons notre propre nourriture, sauf lorsque les amis de Julie organisent un repas où nous sommes à chaque fois cordialement invités. 😉

28 octobre | 15h03

Peinture à Gwelup

3 novembre | 11h12

Jaguar

Entre peinture et jardinage, nous aidons Henk fraîchement arrivé en Australie à faire ses premières démarches – acheter une voiture, découvrir le HelpX, rédiger un CV à l’australienne, connaître les noms des chaînes de magasins pas chers et ceux d’occasions encore moins chers, etc.

28 octobre | 21h19

Ronald au billard

28 octobre | 21h18

Henk au billard

Rob et sa famille nous convient à un barbecue le vendredi 30 octobre, une excellente soirée aux conversations intéressantes et variées, conclue par une nouvelle preuve de la spontanéité et gentillesse australienne : le jour du départ nous devrons être à l’aéroport international à 4h30 du matin, Rob nous dit de simplement ramener la voiture vers 4h chez lui pour qu’il puisse nous amener à l’aéroport. Sans commentaire ! 😯

5 novembre | 20h04

Open mic à The Carine

5 novembre | 20h10

Jam session à The Carine

Avec une ultime scène pour Ronald au pub The Carine à Duncraig, une bière à Fremantle avec Stefen le routard allemand et une autre avec Bryce, notre dernière semaine se déroule doucement mais sûrement avec quelques démarches comme clôturer le compte en banque australien ou envoyer un colis pour la France avec le surplus d’affaires – que nous aurions pu garder mais nous préférons être légers pour les deux semaines à venir. Quoi ? Deux semaines pour rentrer en France ? Oui nous décollons de Perth le matin du 8 novembre mais n’atterrirons à Nice qu’à midi le 22 novembre… Restez connectés ! 😎


Comme il y a sept ans nous allons quitter l’Australie avec la sensation que nous y reviendrons un jour. Nous ne sommes pas encore tout à fait partis que nous savons déjà que plusieurs choses vont nous manquer. L’esprit australien pour commencer : ouverture d’esprit, gentillesse, spontanéité, naturel, tolérance, honnêteté – alors évidemment je parle en général, je ne suis pas allée étudier chaque individu 😀 ; la grandeur du pays, ses larges étendues sauvages et ses animaux uniques ; le nombre impressionnant d’aires de camping équipées et gratuites ;  les magasins d’occasion présents dans toutes les villes ; la prise en compte des régimes alimentaires de chacun dans les supermarchés ou au restaurant…
Mais non tout n’est pas rose au pays du kangourou 😐 , il y a également des choses que nous ne regretterons pas : les mouches, les douches australiennes sans flexible, le prix exorbitant des fruits et légumes, le non-respect de certains touristes – pollution, sites historiques – le recyclage pas encore au point partout…

Encore une fois, d’excellents musiciens, capables de suivre mes compos en direct et à l’oreille, Shaun (autre mec au chapeau) m’a carrément sorti une contre-voix en onomatopées ! Nous avons terminé sur Dead Flowers des Stones … en beauté, bye, see you on my next australian tour.
Ayez peur européens, non pas de la Corée du Nord ni des réfugiés syriens, non, Howlin’ Ron revient pour une tournée… Tremblez !

 Nous voici à 2h30 du matin, préparant des sandwich avant de prendre l’oiseau de fer qui nous mènera sur un autre continent, mais lequel ?!

Bises à tous.
A bientôt

Commentaires (16)

  1. véronique
    nous sommes le 8 et vous avez donc quitté les terres australiennes pour ….15 jours de suspens ! c’est excellent ! enjoy !bisous !!!
  2. Uncle Marc
    En effet nous sommes le 8, et c’est parti pour votre record en vol 😉
    Vous vous arrêtez en Asie ?! Y a de quoi faire 😉
  3. Brigitte
    Merci pour nous avoir gâté par vos partages, vos photos. . Lire l authenticité et la gentillesse toutes ces personnes qui ont croisées votre chemin fait vraiment chaud au coeur. C est chouette de nous demontrer que l on peut vivre différemment de nos quotidiens routiniers..il suffit simplement, en effet de le vouloir , et ôter les peurs souvent apportées par l éducation et le système.
    Bel exemple…… Je vs embrasse
  4. monette
    C’est fini !! les récits très imagés de votre voyage vont me manquer, à votre retour vous devriez écrire un livre de vos péripéties je suis sure qu’il aura du succès, je me suis régalée à voyager avec vous, tout en m’inquiétant de votre retour je ne savais pas si vous aviez votre billet de retour, et si vous alliez pouvoir vendre votre voiture, Mais tout c’est bien passé et vous voilà sur le chemin du retour. Deux semaines c’est long, vous vous arrêter encore quelque part ?
    Je vous embrasse tous les deux
  5. Nico
    Qu’elle belle expérience! nous vous avons suivi tout au long de vôtre road trip, à présent nous avons hâte de vous revoir un peu!!! nous vous embrassons bien fort et à très vite. Coline et Nicolas, Nicoline quoi!!!
  6. sonny
    tournée de bière ouais..!!
  7. Claire (Auteur de l'article)
    Le suspens sera bientôt posté… si la lenteur de la connexion me permet de terminer l’article et l’ajout des photos ! 😉
  8. Claire (Auteur de l'article)
    Non, non, pas quinze jours en avion, quelques heures sont largement suffisantes surtout avec les compagnies low-cost ! Bien deviné pour l’Asie, quoi que c’était facile, entre l’Océanie et l’Europe c’était ça ou l’Afrique ! 😛
  9. Claire (Auteur de l'article)
    Merci pour ce joli commentaire qui fait plaisir à lire. 🙂
  10. Claire (Auteur de l'article)
    Merci de nous avoir suivi ! Le livre, j’y pense… En tout cas le site est là et nous l’abreuverons de nouveaux voyages pour nos lecteurs. Dont un dans l’immédiat, l’article arrive tout bientôt.
  11. Claire (Auteur de l'article)
    Merci à vous deux, contents d’avoir un petit message ! On se dit à très bientôt. 😉
  12. Claire (Auteur de l'article)
    Met les au frais, on arrive. 😉
  13. martine
    Rentrée de mon escapade en montagne, je suis toujours avec plaisir votre aventure qui est bien différente de la mienne! Vivement la joie de vous revoir en France! Bisous
  14. Claire (Auteur de l'article)
    Tes montagnes doivent être plus fraîches que les nôtres. 😉 Bisous !
  15. travelingaddress
    J’ai fait du wwoofing un peu sur le principe d’hélpx en France. J’ai un peu eu l’impression que c’était plus un vis la vis d’agriculteur bio que ce qui était décrit sur le site, mais je compte retenter l’expérience pour comparer et apprendre encore de nouvelles choses!
  16. Claire (Auteur de l'article)
    Merci de ton retour et partage d’expérience ! Nous n’avons du coup pas tenter le WWOOFing à proprement parler puisque le HelpX nous a largement suffit et satisfait (pas uniquement orienté agriculture). Mais je pense qu’il ne faut pas hésiter comme tu dis, à tenter plusieurs expériences. Certaines ont été magiques, d’autres où comme toi nous avons trop travaillé comme au Litchfield Cafe dans le Territoire du Nord australien. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *