« En Hollande, les gens sont tellement propres que, quand ils ont envie de cracher, ils prennent le train pour la campagne. » Georges Courteline

Photo I amsterdam

Goededag ! U bent in Nederland. Hoe gaat het met u ? Bonjour ! Vous êtes aux Pays-Bas. Comment allez-vous ? Je ne vous l’écris pas en phonétique (Gogole le dit très bien !), mais nous revoilà dans la patrie de Ronald. Direction Ede pour commencer ce long séjour sur les terres des marins marchands. On retrouve quelques cousins et amis pour une soirée frikandel (saucisse panée) et Substitute (l’un des bars sur la place de la ville). Aller et retour en vélo, sans doute le meilleur moyen de locomotion ici (ou peut-être le cheval ?), car nous nous sommes installés à quelques kilomètres d’Ede, à Lunteren, chez la mère de Ronald. Nous y restons quelques temps, sortant tous les jours à vélo, que ce soit pour des courses, des balades ou des visites à la famille.

13 juillet | 17h31

Welcome to Amsterdam

13 juillet | 17h05

Moulin dans Amsterdam

Le jeudi 12 juillet nous trouve à Amsterdam où Ronald doit rencontrer un musicien. Commence alors le ballet pour s’installer dans une nouvelle ville. Trouver des endroits sympas, verdoyants si possible, des points de vidange, de l’eau, les douches publiques, les Lidl ; mais aussi se renseigner sur les démarches à faire pour pouvoir travailler dans le pays, relever les adresses des agences intérim, obtenir un plan de la ville et des transports en commun (avec les prix), trouver d’autres endroits sympas où pour un café on pourra brancher l’ordinateur sur le courant et internet, etc. !
Avec un retour de quelques jours à Ede, la fin du mois s’écoule au rythme des répètes en studio pour Ronald, de nos balades touristiques et des formalités administratives auprès des Raadhuis (mairie) et autres Belastingdienst (impôts), sans compter les uitzendbureau (agence) ! Parcours dont je vous épargnerais le récit détaillé (pour ceux qui sont intéressés, une nouvelle page spécial Amsterdam a été créée dans le menu Pratique, avec toutes les informations que nous avons rassemblées durant notre séjour, quelles aient été obtenues rapidement ou après de longues recherches !).

14 juillet | 17h02

Canaux

25 juillet | 15h54

Au nord d'Amsterdam

Le dernier week-end de juillet se fait festif car des amis français viennent passer quelques jours à Amsterdam. Nous nous retrouvons chez une autre amie, expatriée française près de Oosterpark pour un barbecue en hauteur (balcon du cinquième étage!), pique-nique dans le parc le lendemain et un second barbecue avec les restes de la veille, mémorable : imaginez un balcon d’à peine 2m², au milieu des immeubles typiques d’Amsterdam et sous une pluie diluvienne qui s’est mise à tomber juste quand notre souffle faisait enfin l’émoi de ses braises (private joke ! 😉 ) ! Une bâche tenue au bout de quatre bras (les pinces à linge ne donnaient pas le change face au vent !) et un parapluie dans une main du troisième larron qui, dans une obscurité grandissante et une fumée à pleurer, tente de déterminer s’il faut ou non tourner les côtelettes sur le grill !
Juillet se termine donc sur une franche rigolade et un bon repas après s’être séchés et changés !

10 Comments on “« En Hollande, les gens sont tellement propres que, quand ils ont envie de cracher, ils prennent le train pour la campagne. » Georges Courteline”

  1. Merci pour ce nouveau partage. Désolé pour le délai pour laisser un commentaire ..depuis Juillet ça fait long 😉
    J’aime beaucoup la citation, les photos, et vos aventures .. dommage qu’avec le bras qui te restait de libre tu n’es pas pu immortaliser la scène du BBQ..
  2. Robert et moi nous sommes déjà allés à Amsterdam c’est joli partout où se trouve les fleurs. Je me suis régalée à pédaler toute la journée de la ville à la mer et de la mer à l’hôtel ! Nous avons eu beaucoup de chances d’avoir le soleil pendant 4 jours.
    Bisous
  3. Ah ben en effet je crois que tu as la palme du BBQ le plus pittoresque. Je crois que le seul truc qui peut l’égaler c’est la réunion de famille qu’on avait fait dans le sud, en Avril, où un gars était venu faire un méchoui… et qu’il avait plus comme il peut pleuvoir en Provence : énormément !
  4. Eh bien à part la fois du barbecue, nous avons eu du très beau temps. Finalement ce n’est pas de la pluie tout le temps là-bas ! Mais un peu pratiquement tous les jours et plusieurs fois par jour… Ce qui n’empêche pas le soleil de se montrer tous les jours également ! Après vient l’hiver où les nuages sont très présents, sans forcément qu’il pleuve…
  5. La pluie c’est toujours embêtant quand on a prévu un truc sur la braise ! Ce jour là, la pluie s’est évidemment arrêtée une fois que nous avions fini de tout faire cuire !
  6. Hello ! L’automne est là depuis quelques jours, les nuages surtout les plus gros sont étranges mais impressionnants, le vent aussi presque violent a balayé et chassé tout le linge propre et le parasol du balcon ! Le soleil est moins brûlant que les derniers mois, la pluie a été coléreuse mais brève… c’est bien l’automne, c’est son caractère !

    Bisous

  7. Oh la belle private joke anachronique ! :p
    Cela dit, un BBQ sous la pluie, nous en avons quelques photos également qui remontent à l’époque du Cannet (sur lesquelles je suis tombée il n’y a pas longtemps). Avec toutes les inondations que l’on a connues, vous n’en êtes plus à une tempête près 😉
    Bon en tous cas, sympa l’article, mais quelque peu frustrant… wat ? Ik wil nederlands spreken ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *